Choisir ses embauchoirs

Parmi les accessoires nécessaires à l’entretien de vos souliers, l’embauchoir se classe en tête des indispensables. Pour vous aider à faire votre choix, nous vous expliquons à quoi sert un embauchoir et comment l’utiliser.

Chaussure Homme Paris, patine, altan bottier, goodyear welted, handcrafted, fait à la main

À quoi sert un embauchoir ?

 

Pour optimiser la longévité de vos souliers, il est conseillé de ne pas les porter deux jours consécutifs. Cette précaution permet de leur laisser le temps de sécher naturellement. Certains préconisent un temps de repos équivalent à deux jours, d’autres recommandent d’attendre au moins 24 heures avant de chausser vos souliers à nouveau. Pour assurer ce temps de repos, il est donc nécessaire d’organiser une rotation. Ce qui implique de disposer d’un minimum de 3 à 7 paires de chaussures.

En attendant de vous resservir de vos souliers, il est primordial d’utiliser une paire d’embauchoirs de préférence en bois afin de :

  • permettre au cuir de respirer et de s’aérer ;
  • retendre le cuir ;
  • atténuer les plis d’aisance ;
  • conserver leur forme.

 

Les différents types d’embauchoirs

 Les embauchoirs en bois plein

Les embauchoirs peuvent se présenter en bois brut ou verni. Ils sont généralement fabriqués en hêtre ou en cèdre. Articulés, ils s’adaptent parfaitement au volume particulier de vos souliers.

Les embauchoirs en plastique

Légers et pratiques à transporter, les embauchoirs en plastique emportent la faveur des voyageurs.

Les embauchoirs à ressorts ou tendeurs

Pratiques à installer, ces accessoires (constitués d’une coque et d’une boule, reliées entre elles par une tige flexible) présentent néanmoins l’inconvénient d’abimer à long terme le contrefort des souliers.

 

Comment choisir ses embauchoirs ?

 

Pour être sûr de votre choix, insérez les embauchoirs dans vos souliers et vérifiez qu’ils exercent une tension suffisante sur les plis d’aisance. Soyez vigilant, un modèle trop grand exercera une tension trop forte et pourra provoquer des dommages irréparables comme le craquèlement du cuir. Trop petit, l’embauchoir ne remplira pas sa fonction.

 

Utiliser ses embauchoirs à bon escient

 

Introduisez l’embauchoir en faisant glisser sa pointe vers l’avant de votre soulier. Arrêtez votre geste lorsque vous sentez une résistance. À ce stade, comprimez l’embauchoir au niveau latéral pour gagner en largeur. La pointe doit s’imbriquer parfaitement. Pour placer l’arrière de l’embauchoir sans frotter le talon, veillez à maintenir enfoncé le mécanisme à ressort. L’embauchoir est parfaitement placé s’il touche la semelle de propreté et remplit intégralement l’espace intérieur du soulier.

Disposez vos souliers sur leurs embauchoirs quand le cuir est encore chaud. S’ils sont mouillés, couchez-les sur la tranche en les retournant à intervalle régulier, afin d’évacuer l’humidité. Ne tentez pas d’accélérer le temps de séchage en entreposant vos souliers mouillés à proximité d’une source de chaleur, le cuir risquerait de s’abimer.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *